Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/05/2012

What else ?

Qui saura, à la vue de ma tasse de café abandonnée sur la table en terrasse, le plaisir que j’ai pris à rester seule dix minutes, tournée vers le square ? Les buissons étincelaient. Fuck le travail, fuck l’esprit de sérieux, fuck les conversations : il est temps de vivre.

Commentaires

Merci aussi pour le lien... :))
Vivons alors, maintenant.

Écrit par : Lou | 12/07/2012

Les commentaires sont fermés.