Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/03/2010

Vieil Ispahan 12

Un client me tend sa carte de visite, son nom est suivi de la mention Directeur d’hôpital honoraire. C'est un code : cette annotation est supposée inspirer le respect. Replacer le bonhomme dans le réseau social. Employeur ou employé, important ou insignifiant, winner ou looser, respectable ou méprisable. Il ne sait pas toute la mésestime que je nourris à l’égard de ceux de son espèce, il croit m’impressionner par sa faconde, il se pavane dans mon royaume de tapis, et ose effleurer du regard le Journal (1959-1969) de Gombrowicz dont j’ai interrompu la lecture à son arrivée : je voudrais que lui saute à la gorge cette phrase qui lui est spécialement destinée dans ce livre : qui l’on est est plus important que ce que l’on fait.

Commentaires

cela dit, par définition, un directeur d'hôpital honoraire ne fait plus rien... que witold me pardonne: ce que nous sommes est plus important que ce que nous affichons, donc...

Écrit par : bertfromsang | 24/05/2010

Vous avez raison, mais s'il ne fait plus rien il persiste à se faire connaître par ce statut... De toute façon, lequel de ceux qui arborent un titre ronflant "fait" réellement quelque-chose ?

Écrit par : Fleur | 25/05/2010

Les commentaires sont fermés.