Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/02/2009

Vieil Ispahan 6

Assise au bureau, je peux voir la silhouette minuscule des passants se refléter dans les vitres de la pharmacie, de l’autre côté de la rue. Quelques secondes plus tard, ils apparaissent en gros plan dans le cadre de la vitrine. Ils me regardent, et comme ils me regardent je les regarde. Je ne suis pas à vendre et cependant les yeux de certains hommes disent le contraire.

 

Je lutte de toutes mes forces contre ma raison, cette petite salope qui voudrait me forcer à abattre les tâches les unes après les autres, aspirateur, restauration, rangement, inventaire, factures et tutti quanti, comme si tout ceci était dans l’ordre des choses, or je connais l’ordre des choses depuis quelques temps. Hé bien il n’est question ni d’aspirateur ni de rangement, pas plus que de factures ou d’inventaire ou même de restauration de tapis.

 

            Je m’accorde un instant pour écouter Billie Holiday. Plus tard je passerai l’aspirateur et je nouerai les derniers arrêts points, mais auparavant je m’accorde un instant pour écouter Strange fruit.

 

Commentaires

Je tombe des nues autant que du platane !
Welcome back !

Écrit par : Alinoee | 24/02/2009

Mais que vois je ? Vous seriez vous décidé à reprendre votre blog ? ^^
La lecture peu reprendre... Merci !
C'est un grand plaisir de vous retrouver...

Écrit par : sios | 04/03/2009

Un petit coucou Fleur

il y a au moins 3 ans j'étais passée sur ton blog et toi sur le mien. j'ai arrêté d'écrire mais pas toi et c'est avec plaisir que je reviens prendre de tes nouvelles et relire quelques post.

Écrit par : toctoc | 24/04/2009

Billie...
Je vendrais le monde pour Billie...

Écrit par : Dorham | 24/04/2009

Sage décision !

Écrit par : MrBlue | 04/07/2009

Les commentaires sont fermés.