Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/05/2006

Dans les poches des hommes

Lundi 22 mai 2006.

 

Profité du soleil il y a plusieurs jours pour endosser ma panoplie d’espionne, moulée de noir. J’ai choisi la victime au hasard, homme d’âge mûr à la veste jaune - trop foncée pour le beurre frais des chaises de Van Gogh. Je l’ai suivi à une distance raisonnable, fixant ses talons plutôt que son crâne afin que jamais il ne croise mon regard en se retournant.

Il a remonté la plus longue rue de la ville, il slalomait à contre-sens entre les groupes de filles sorties faire du shopping, et parfois il portait la main à sa poche de veste comme pour vérifier si ce qu’il y avait glissé – un papier, une clé d’appartement, de l’argent, une arme, une clé USB, un harmonica, un pilulier, une clé de chambre d’hôtel, un peigne (qu’y a-t il dans les poches des hommes ?)- y était toujours. Il a repéré de loin une jolie femme descendant la rue, je l’ai su à son rythme soudain plus lent, j’ai quitté des yeux ses talons pour inspecter les alentours, je l’ai su aussi à son geste de la main dans ses cheveux, et quelques secondes plus tard, au moment de la croiser, son mouvement de tête vers elle me l’a confirmé. Il a repris ses frénétiques vérifications, et moi ses talons comme point de repère, il a traversé en dehors des clous, en diagonale, je lui ai laissé une bonne longueur d’avance avant de traverser dans les règles, pour corser l’exercice. Je l’ai aperçu de loin couper une rue perpendiculaire avant qu’un bus ne le masque, et comme dans un mauvais thriller, une fois mon champ de vision dégagé, l’homme à la veste jaune s’était évaporé.

J’avais perdu.

Commentaires

(Je suis l'épouse de Koan) Bravo pour vos textes, vous devriez les faire éditer !

Écrit par : théa | 22/05/2006

La femme de Koan !!!!!!!!! Je déroule le tapis rouge ! Bienvenue, et j'espère à très bientôt ! Merci pour ces compliments !

Écrit par : Fleur | 22/05/2006

M'enerve les commentaires qui ne s'affichent pas !
Bon, je recommence (reprenons un ton enjoué) :
C'est une bonne idée ! Vous ne voulez pas essayer ? je vous assure que vous seriez en bonne place sur ma bibliothèque !

Écrit par : mimylasouris | 22/05/2006

Et comment ne pas regarder passer une femme ? Mais la femme moulée de noire qui me suit...J'ai fais mine d'admirer les costumes tous si rigoureusent rangés dans la vitrine disciplinée pour m'apercevoir du coin de l'oeil que la femme en noir m'avait suivi; toujours sur mes talons, jusqu'à ce que par ruse je la distance en passant derrière un bus. j'ai couru en sens inverse alors dans la ruelle qui résonnait de mes pas, et, haletant, je la retrouvais, là-devant moi, qui d'un air un peu desoeuvré maintenant, s'en repartait vers l'avenue.

Écrit par : koan | 22/05/2006

Dans les poches des hommes il y a parfois une alliance :-( mais rarement de liste de courses ;-)

Écrit par : kti | 23/05/2006

Mimy, tu fais très bien le ton enjoué malgré ta fébrilité dûe aux quarante-neuf commentaires précédents qui ne se sont jamais affichés... Merci pour la place réservée dans ta bibliothèque, je suis flattée honorée...
Koan, excellent, ce point de vue décalé ! J'adore...

Écrit par : Fleur | 23/05/2006

Et bien Kti, pessimiste de si bon matin ??

Écrit par : Fleur | 23/05/2006

Compliment fleur, j'ai été emporté par les pas, les talons noirs, le jolie fille tout en gardant un oeil sur vous... Et c'est lui qui nous a échappé !

Écrit par : MrBlue | 23/05/2006

Euh oui, c'est bizarre... J'espérais que mes ;-) allègeraient le tout... Zut ! Raté ! Ce doit être la fatigue...

Écrit par : kti | 23/05/2006

Décidément, je ne suis pas bien réveillée...
Il n'y avait qu'un ;-) donc... pas suffisant :-) (C'est mieux comme ça ?) et puis il yavait un :-(
Je ferai mieux la prochaine fois :-)

Écrit par : kti | 23/05/2006

Des clés de voiture, quelques pièces de monnaie, des objets trop lourds pour les poches qui les usent et les déchirent... mais qu'il est bon ce petit bruit de cliquetis, un mouchoir, un ticket de bus... rarement plus ! une veste jaune, qui a pu la choisir ? on ne peut pas mettre une veste jaune par hasard... est-ce pour faire plaisir à quelqu'une ?

Écrit par : holly | 23/05/2006

C'est vrai, pourquoi une veste jaune ? Un code, un goût vestimentaire ? Un hommage aux canaris qui piaillent dans leur cage dans la cuisine de sa vieille mère ? Un cadeau, cette veste jaune, de quelqu'une pourquoi pas, Holly ! Avait-il rendez-vous ?

Écrit par : Fleur | 23/05/2006

C'est ça, bien sûr ! il allait rejoindre sa vieille mère... la veste, il ne pouvait pas faire autrement, elle aurait été si déçue s'il ne l'avait pas portée... Dans sa poche, un ticket de pressing, sa veste beige en lin à retourner chercher plus tard dans la journée, juste avant son rendez-vous secret...

Écrit par : holly | 23/05/2006

Pfuu, n'importe quoi ! Fleur, il vous avait suivi bien avant que vous ne le fîtes vous-même vous-même, y compris sur ce blog, il vous avait suivi , grâce à quoi il a compris que vous ne pouvez pas resister aux couleurs ! Entre les essais de robe rouge, les tableaux de maître, les précisions colorifiques sans nombre, il vous a attiré dans ses rêts par là où vous ne savez pas vous défendre : les tons tientes et coloris... Vous ne l'avez pas "suivi", il vous a attiré, nuance !

Écrit par : koan | 23/05/2006

Ah oui ! Nuance ... de bleu ou de rouge ?

Écrit par : holly | 23/05/2006

:-) :-) :-) :-) :-) :-) :-) :-) :-) :-) :-) :-) :-) :-) :-) :-)

Écrit par : yoyostereo™ | 23/05/2006

Et moi qui me croyais libre de mes actes ! Bien sûr,lacouleur, j'ai été piégée !!! Il faut que je le retrouve.

Kti, toujours aussi expressive ! Et Yoyostero a l'air de bien s'éclater... Bienvenue !

Écrit par : Fleur | 24/05/2006

J'aime bien me laisser aller à imaginer... le contenu des poches, le possible, l'improbable... et ce texte me laisse voguer. J'aime...

Écrit par : sonia | 24/05/2006

La clé d'une porte transdimensionnelle. Si jamais il la perdait, il ne trouverait plus le moyen de revenir dans son monde. Horrible ! perdre un monde dans lequel il n'y a ni Bush, ni Sarkosy, ni Poutine, ni Ben Laden...
Bref, la porte d'un monde où la vie continue.

Écrit par : koan | 24/05/2006

Vous avez peut-être perdu la filature, mais nous avons gagné une note très jolie. A bientôt.

Écrit par : all-zebest | 24/05/2006

Plus important que le texte çi-dessus : Passer chez Fleur...
Tremendum. Que va t'on trouver ? Que va t'elle répondre ?
C'est bien simple, quand je vois un blog avec du bleu comme içi, ça m'enerve ! Je suis jaloux comme un poux. "Passer chez Fleur", c'est tous les jours; c'est une manière de devoir, de souci artistique, et j'estime de qualité l'esprit qui réalise cela. A quoi ça tient ? A la tonalité.. Cassante, et élégante, colorée, et thrillerante. Pages racées, à relire.

Écrit par : koan | 24/05/2006

"Que va-t elle répondre", et mon souci est toujours "que vais-je répondre", je suis une sauvage, j'ai du mal à répondre aux commentaires... Et pourtant ils m'enchantent toujours, ces petits mots laissés à propos de mes textes, ou de moi, comme les vôtres, Koan, ils me redonnent confiance en moi. J'aime tous ceux qui viennent me lire, ils sont devenus des "amis", il y en a qui commentent, d'autres qui m'écrivent des mails, et tout ça me fait plaisir. J'ai souvent peur de les/vous décevoir parce que je n'arrive pas à me donner totalement, je fuis une fois sur deux. Les textes que j'écris sont ce que je peux donner de moi avec le plus de sincérité.
All, merci ça faisait longtemps, enfin moins occupé ?
Sonia, dis-moi tout ce que tu as imaginé à propos de ce type à la veste jaune...

Écrit par : Fleur | 25/05/2006

Fleur, oui je suis toujours aussi expressive... parfois j'aimerais l'être moins... mais parfois je suis contente de l'être autant... ça équilibre... :-)

Non, Fleur n'aie pas peur... Je n'imagine même pas que tu puisses me/nous décevoir...

De la même façon que les mails, les commentaires te font plaisir, c'est toujours un bonheur de te lire, que tu écrives, que tu répondes, peu importe, c'est un peu de toi...

Et si tout ça fait autant de bien et si tout ça est donné avec autant de sincérité, et si tout ça te redonne confiance en toi, alors continuons !!!

Fuis, si tu en as besoin, mais alors juste une fois sur deux , hein ? ;-)

Écrit par : kti | 25/05/2006

Kti à la fois expressive et compréhensive, est-ce possible ??! Merci...

Écrit par : Fleur | 25/05/2006

Decevoir ? Et alors ? En réalité, pour la part, je ne voudrais pas que mon opinion suscite la moindre contrainte, il me semble que s'il se faisait que (et c'est déjà arrivé) je sois moins touché par un texte, je garderais ce sentiment qui ne repose objectivement sur rien d'une affection spéciale à l'égard de la personne qui écrit içi. Un je ne sais quoi qui n'est pas aisément lisible et qui ne s'écrit d'ailleurs pas, qui m'incline à eprouver un respect qui ne serait point tel s'il pouvait decliner seulement parce que l'écriture declinerait. Car enfin, tous nous pouvons traverser des phases pénibles qui attenuent la sensibilité, ou la devoient.
Tous nous pouvons tel ou tel jour avoir l'esprit ailleurs. je conserverais donc patiemment ma fidélité, car ma bienveillance est acquise à l'auteure. Je lirais et laisserais des petits mots réconfortants, encourageants, me semble t-il...Je ne sais rien de Fleur et n'en veux rien savoir, mais ce ton qui nous vient d'elle ne vient pas que du texte. Il y a quelque chose au-delà du virtuel. Une révolte profonde,
rentrée, mais le chat qui ronronne n'en garde pas moins la griffe acérée.

Écrit par : koan | 25/05/2006

Euh, oui, enfin j'ose espérer ! :-)
De rien, chère Fleur sauvage !

Écrit par : kti | 26/05/2006

Sauvage, un peu, comme nous tous, comme une partie de ceux qui viennent te lire, qui donnent un peu d'un idée, d'un semblant d'eux-mêmes, qui reprennent quand ils ont le sentiment d'avoir été trop loin, qui se referment quand nos commentaires insistent, qui s'en vont parfois nous laissant à l'abandon de nos questionnements, qui reviennent pour apaiser, comme un jeu étrange qui nous lient les uns aux autres, un fil ténu toujours prêt à rompre, une main tendue au travers de quelques poignées de mots sans importance ou parfois si terriblement nécessaires... j'aime tes mots, j'aime tes phrases, elles ne sont jamais là par hasard, elle sont posées juste au bon endroit et de la meilleure façon qui soit !

Écrit par : holly | 26/05/2006

Koan, quand je parlais de décevoir c'était à propos des commentaires, ne pas répondre suffisamment, ou pas assez rapidement, ne pas accepter la "discussion", etc. Les textes je les écris sans penser qu'ils seront lus, parce que j'en mets certains en ligne et d'autres non, sans le décider à l'avance. Révolte, oui, ronronnement aussi,vous avez raison.
Holly, tous des sauvages, oui, et ces drôles de relations sur Internet que tu décris: tout à fait juste, et c'est très bien ainsi d'ailleurs...

Écrit par : Fleur | 26/05/2006

Bonjour, Fleur. Ahh, je suis toujours aussi occupé, mais la lutte perpétuelle fait partie de ma (la ?) vie. En tout cas, aujourd'hui, je souffle un peu. Et puis... (je ne devrais pas le dire, mais) je m'accorde une petite session de Guild Wars...
A bientôt.

Écrit par : all-zebest | 26/05/2006

Tu sais se donner à lire s'est donner beaucoup de soi, beaucoup... Les réponses tout comme les commentaires ne sont pas forcément nécessaires. Parfois envie de juste venir voguer, parfois envie de noter, de répondre...
Quant à décevoir, je pense que nous avons tous cette crainte en déposant des mots, l'essentiel étant de rester soi, de ne pas faire semblant, le reste importe peu...
Quant à mon imagination.... La veste... elle n'était même plus jaune dans ma tête... Je revois des images, des moments de vie, des filatures qui reviennent, juste pour le plaisir... J'aime lorsque les mots me renvoient plein d'images...

Écrit par : sonia | 26/05/2006

Chère Fleur , Je répondais à kti.

Écrit par : koan | 26/05/2006

Guild Wars, All ! C'est donc sérieux, vous êtes accro!!?
Sonia, merci, tu es adepte des filatures improvisées aussi ?
Koan, OK, je n'avais pas saisi...

Écrit par : Fleur | 27/05/2006

Comme kti, j'ai pensé à une bague... mais de fiançailles !

Écrit par : Pulsar | 27/05/2006

Pulsar, romantique ?!

Écrit par : Fleur | 28/05/2006

Je passe plus de temps à travailler qu'à autre chose, mais GW fait partie de mes loisirs, et je le conseille à toute personne de goût. Vous aimez ?

Écrit par : all-zebest | 28/05/2006

les hommes
à la veste jaune
sont capable de disparaître
juste parcequ'ils aiment jouer eux aussi.
bravo pour votre écriture qui allie de nombreuses qualités, avec le jeu de l'espionne qui suit cet homme comme un jeu d'ombres sur le trottoir; oui vraiment! amicalement.

Écrit par : lezard | 28/05/2006

Ah bon Koan ? Ah d'accord... concernant la déception... oui, évidemment... mais je ne suis pas déçue par autrui, si je lui "autorise" des baisses de régime niveau sensibilité / réceptivité / activité...

Oui la bague de Pulsar est plus optimiste, mais pas des plus communes non plus ;-)

Écrit par : kti | 28/05/2006

Le bandeau a du caractère. Sobre, solide et qui rend le tout impressionnant. Voilà ce que je dis de cette nouveauté.
Ca me plaît bien.

Écrit par : koan | 29/05/2006

Merci Koan, ça date d'hier soir, et j'en suis contente. Ali ne manque pas trop ?
All, je suis inapte aux jeux sur ordi en réseau électronique, vidéo et tutti quanti ! Mais je vois bien autour de moi comme ça peut être prenant...
Lézard,merci...

Écrit par : Fleur | 29/05/2006

Ah, moi j'aimais bien votre ancien frontispice!

Écrit par : manutara | 29/05/2006

je rend hommage à cet élan créatif !
mais comment font-ils tous pour être si douées !!!
mais en plus d'être douée, c'est une proposition particulièrement intéressante... Ali manque un peu tout de même, je l'avoue !
mais se renouveler est tellement agréable, il serait dommage de s'en priver.

Écrit par : holly | 29/05/2006

Ah Manutara, j'ai hésité longtemps avant de sacrifier mon Ali, mais comme dit Holly le changement fait du bien...

Écrit par : Fleur | 30/05/2006

Très joli Fleur le nouveau bandeau, simple et efficace... Je voulais vous en offrir un il y a quelques temps et puis les images n'arrivent pas jusque chez vous !

Écrit par : MrBlue | 31/05/2006

Votre style pourrait rappeler une musicienne qui compose sur le thème de l'eau avec des instruments disparus...A quand une poésie champêtre ?

Écrit par : plumes | 31/05/2006

Mr Blue, merci, je connais votre bonne volonté à m'envoyer des images, je me sens pauvre face à l'ordinateur, je ne sais pas y remédier ! Je suis contente que le bandeau vous plaise !

Plumes : "musicienne" ? Le mot me touche, vous ne pouvez pas savoir à quel point... Quant à la poésie, elle est dans la prose dans l'air et dans l'eau, et le côté champêtre, je l'ai dans mon prénom ! "instruments disparus",ça va me faire rêver longtemps.

Écrit par : Fleur | 31/05/2006

Et Colleen, ça vous fait rêver ?

Écrit par : plumes | 31/05/2006

Hey Fleur ! Pas si pauvre face à l'ordinateur que ça, si c'est toi qui l'as réalisé.
J'aime bien le côté déstructuré, mais en même temps, j'aime beaucoup les photos... mais j'apprécie aussi le changement ! Donc bonne idée ! ;-)

Écrit par : kti | 01/06/2006

tiens, Plumes, j'avais eu l'intuition que c'était vous et puis je me suis dit "non c'est une pure coïncidence" : perdu ! J'ai réussi hier, figurez-vous, c'est très onirique, mais je préfère votre musique à vous, elle est plus vive, espiègle plus vivante... Qu'en pensez-vous? Quand le liensous votre nomfonctionnera-t il à nouveau, vous nous manquez déjà.
Kti : "oui mais non mais oui" tu n'es pas un peu normande ??? ;-)) (merci)

Écrit par : Fleur | 01/06/2006

Je suis d'accord avec vous, et vous pourriez en avoir plein si ces espèces de pro de l'informatique étaient capables de m'expliquer correctement comment on peut la présenter sur un blog ! Du coup, puisque personne n'est capable de m'expliquer ça correctement, je vais la mettre sur des sites payants pourris de DRM et la faire payer. Ca leur apprendra à rouler des mécanique avec des "dotclear" incompréhensibles !

Écrit par : plumes | 01/06/2006

Si quelqu'un m'explique de manière claire et intelligible comment mettre des morceaux de musique içi: http://khoan.free.fr/ je le ferai...
Des fois je me dis même que j'aimerais bien que des personnes comme vous soient rédacteurs chez moi... Techniquement, c'est possible il me semble.
Pour l'instant, il n'y a rien. je suis tellement frustré de ne pas pouvoir mettre ma musique sur ce blog que je le laisse à l'abandon... je suis paumé dans un monde sans amour et plein de gens qui votent comme des veaux ! Ouin ouin...

Écrit par : plumes | 01/06/2006

Je vous ai fais une blague sur mon blog "yoli", cf adresse + haut. Si ça ne vous fait pas rire, je l'enlève illico...

Écrit par : plumes | 01/06/2006

Mettre un MP3, c'est facile.

1- Il faut qu'il soit téléchargé bien sûr sur ton PC.
2- Dans "nouvelle note", tu as un petit logo (comme pour mettre un image par ex.) : un truc gris, je ne sais pas comment te le décrire.
3- Tu cliques dessus, ça ouvre une page où il t'est demandé de parcourir ton pc pour trouver l'endroit où est stocker le morceau.
4- Une fois l'adresse entrée, tu cliques sur "enregistrer" ou "télécharger" (un truc du genre), et le fichier est téléchargé sur Hautetfort.
5- Une fois que c'est fait, la fenêtre qui s'était ouverte se referme.
6- Tu n'as plus qu'à enregistrer ta note.

Écrit par : N.O. | 01/06/2006

En fait, je viens de remarquer que tu n'étais pas chez Hautetfort (Plumes). Donc, ça ne doit pas te servir à grand-chose.

Écrit par : N.O. | 01/06/2006

Non je ne suis pas normande :-)))
Dire que sans le savoir, tu m'as cité... J'étais au collège et en cours de français je n'étais pas tout à fait d'accord... et le pire c'est que je m'étais levée pour énoncer cette magnifique phrase... la honte !

Écrit par : kti | 01/06/2006

Ce sont mes talents de médium qui ont parlé, Kti...

Écrit par : Fleur | 02/06/2006

merci à N.O pour ses explications très claires qui m'ont permis d'installer un podcast sur mon petit site de "poison Ivy"...
merci à Fleur d'accueillir des tas de personnes formidables aux multiples talents...
Tu es bien mignonne quand tu coures dans les fleurs en tenue légère !

Écrit par : holly | 02/06/2006

Moi aussi je suis mignon tout nu dans les fleurs, mais je ne peux rien mettre dans mes poches...
Dans ma poche en ce moment, il y a un mouchoir , mais mouillé de larmes, parce que j'ai écouté la musique que j'aime tellement. Dans l'autre poche, il y a un médiator, au cas où mon copain thierry passerait me demander de lui finir le morceau que je lui ai composé. Dans ma poche arrière il y a un affreux mal de dos parce que je reste assis en lotus toute la nuit devant mes jeux de rôles...
Et quand j'ai une poche intérieure, il y a un nunchaku spécial, qui attrape les mouches au vol...

Écrit par : khoan | 02/06/2006

Vous en prie holly, ce fût un plaisir.

Écrit par : N.O. | 02/06/2006

@N.O, je me sens redevable, mais que puis-je faire ?
La plupart des gens croient que je suis intelligent, donc, ils m'expliquent comment faire marcher ceci ou cela. Mais ils se trompent lourdement. J'étais tellement largué et cancre que les medecins et la directrice de l'ecole où j'étais mon donné le statut d'auditeur libre, en cinquième. Et c'est la stricte vérité ! La directrice a dit à mes parents : "c'est pas compliqué, koan, il lui faudrait une ecole pour lui tout seul !"

Écrit par : khoan | 02/06/2006

Vous ne m'êtes redevable de rien du tout ! Je l'ai bien appris de quelqu'un moi aussi, qui l'avait appris de quelqu'un, etc..

Écrit par : N.O. | 02/06/2006

Sacré cancre ce Koan, et l'intelligence ne s'est jamais mesurée à l'intégration scolaire, Dieu merci...
Holly, d'acc avec toi, ils sont (toi aussi donc) tous fameux ! (et donc nue dans les fleurs je te plais ???)

Écrit par : Fleur | 02/06/2006

Et bien, il regne sur ce blog une saine émulation...Mais au départ, à chaque fois une sobre fois par semaine en moyenne, apparaît un texte qui rassemble la foule, que dis-je , des populations entières (j'adore la flagornerie outrancière) à cause du sentiment enigmatique qu'ils suscitent. Tous à l'affut, nous voulons essayer de saisir quelque chose de l'auteur, avoir ce privilège insigne d'en découvrir le secret. Mais modestement dissimulé dans une gentillesse offerte à tous, ce dernier, comparable au tireur à l'arc Japonais, replace parfois, insensiblement, les débats dans leur contexte : une libre expression littéraire simple et toujours surprenante.
Acceptez ces quelques fleurs...

Écrit par : koan | 02/06/2006

Bien sûr que je les accepte ! Et avec coquetterie en plus, et minauderie et tutti quanti !
Je ne suis pas là ce week-end (je vais à un mariage), pas de texte avant quelques jours, je suis désolée... Mais continuez sans moi !

Écrit par : Fleur | 02/06/2006

Juste un petit mot entre deux notions de philo : j'adore la nouvelle bannière !

Écrit par : mimylasouris | 05/06/2006

Juste un petit mot entre deux notions de bannière, j'adore la philo.

Écrit par : khoan | 05/06/2006

Les commentaires sont fermés.