Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/03/2006

En vrac

Mardi 14 mars 2006.

            Suspendue, ou peut-être en état d’apesanteur, dans un royaume, le mien pour quelques heures, au-dessus de cinq continents, non seulement par la magie des senteurs, mais aussi par celle des mots. Si vous imaginiez un thé nommé Gunpowder ou Paï Mu Tan, soupçonniez-vous un Soleil Rouge ou un Chant des cigales ? Un Pourquoi pas ? audacieux, un Délicatesse prometteur ? Rangées dans un ordre secret sur les étagères de bois, les grandes boîtes bouddha noires recèlent des trésors de saveurs de thé noirs, verts, blancs. Elles sont estampillées Lindfield, et à la main, la jeune-femme qui m’a confié son magasin pour la matinée a noté les noms des mélanges. J’ai ouvert la boîte Mélange Magique si doucement, afin que les vertus enchanteresses ne s’éparpillent pas dans la boutique. Et magique il l’est en effet. A l’intérieur du couvercle, une vignette réitère Mélange Magique mais une précision entre parenthèse chuchote à l’oreille secret des pyramides à l’instant où les effluves de thés noir et vert piqués de fleurs, acidulés de fruits, se libèrent à la façon d’un esprit enjôleur.

            Plus tard j’ai moulu dans cette haute machine allemande Mahlkönig cent grammes de grain de café doux, et j’ai noté au feutre sur le paquet Moka Sidamo. Je ne savais plus à quelle cliente le donner parce qu’elles se ressemblaient toutes. Je l’ai tendu à celle qui me regardait de la tête aux pieds, elle avait remarqué que mon pull n’est pas de marque et que ma jupe a cinq ans et demi : elle me l’a fait savoir à sa façon, d’un rictus de femme riche face à une fille pauvre, et son sourcil gauche était arqué. Mais nue je suis plus belle que toi, vilaine, et tu le sais aussi. J’avais la rage au cœur de lui laisser la poudre magique d’Ethiopie, grave comme un fleuve africain, racée comme une silhouette d’éthiopienne, suave comme les chants de là-bas. Un colombien décaféiné lui aurait mieux convenu. L’arrogance des femmes riches vient de ce que les hommes sont dupes des apparences.

            Et le morceau Dead Flowers s’achevait lorsque j’ai refermé la boutique de thé, chocolat et café en vrac.

Commentaires

Fleur, vous voulez boire de l'excellent café (je viens d'y prendre un café d'Ethiopie justement !) dans un cadre franchement chaleureux ? SOLUNA CAFES : 52 rue de l'Hôtel de Ville 75004 PARIS. Vous m'en direz des nouvelles !

Écrit par : Don Diego | 14/03/2006

L'éthiopien vous va si bien, Don Diego ! Merci pour l'adresse, je la note.

Écrit par : Fleur | 14/03/2006

...

Écrit par : koan | 14/03/2006

"L'éthiopien vous va si bien" ?! Non capisco…

Écrit par : Don Diego | 15/03/2006

le café éthiopien, contrairement à cette femme arrogante à qui un colombien décaféiné aurait mieux été... Capito ?

Écrit par : Fleur | 15/03/2006

J'ai le moral ruiné, à cause du bordel prévu à Berlin pour la coupe de foot. Putain, qu'est ce que j'ai honte, j'en suis malade... Je ne peux pas écrire dans cet état là, je ne veux même pas être tenté de le faire. j'ai besoin de pleurer un jour ou deux. Puis, parce qu'il le faudra bien , la poésie et l'espoir reviendront. La cassure de mon blog signifie que cette nouvelle a été pour moi une sorte de mort. Et puis votre note est assez triste... Alors les blogs, pour le moment, je m'en protège un peu.

Écrit par : koan | 15/03/2006

Non, elle n'est pas triste cette note, Koan, le mépris de certaines femmes ne me touche pas tant que ça, et ces effluves de thé et café étaient merveilleuses, je sui navrée sij'aidonné l'impression d'être triste. Mais, le foot, expliquez-moi, je n'en sais rien, de tout ça...

Écrit par : Fleur | 15/03/2006

Je le trouve à la fois très parfumé et un peu triste... La grande majorité du monde pensent que l'apparence est plus important que le reste et ils se trompent.
Continuez d'écrire !
A propos de Koan je pense qu'il voulait parler de çà et c'est vrai que c'est une honte, j'ai aussi envie de pleurer.
@+

Écrit par : MrBlue | 15/03/2006

Je le trouve à la fois très parfumé et un peu triste... La grande majorité du monde pensent que l'apparence est plus important que le reste et ils se trompent.
Continuez d'écrire !
A propos de Koan je pense qu'il voulait parler de çà
http://www.inxl6.org/article2873.php
et c'est vrai que c'est une honte, j'ai aussi envie de pleurer.
@+

Écrit par : MrBlue | 15/03/2006

Ne t'inquiète pas Fleur, les rombières friquées ne jouissent de rien d’autre que du reflet de leur souillure.

Je t’imagine virevoltant entre les boites, soulevant tous les couvercles, comme une enfant.
Cette inscription entre parenthèse m’intrigue. C’est quoi le secret des pyramides ?

Écrit par : diableauvent | 15/03/2006

Diable, je n'en ai aucune idée, (diantre, fichtre !, à cause de ton nom on croirait que j'utilise une vieille expression ringarde !), c'était assez mystérieux, comme de tomber sur un vieux grimoire au beau milieu d'une bibliothèque. Je l'ai humé jusqu'à ce que la tête me tourne, j'attends maintenant que le secret des pyramides me soit révélé en songe.

Écrit par : Fleur | 15/03/2006

Faites-nous partager ce songe alors !

Écrit par : MrBlue | 15/03/2006

Si vous voulez êre maudit en même temps que moi par les pharaons pour avoir percé leur secret, soit, je vous raconterai le songe, Mr Blue, vous en ferez une photo...

Écrit par : Fleur | 15/03/2006

Avec plaisir, et je vous l'offrirai pour illustrer votre récit.

Écrit par : MrBlue | 15/03/2006

En attendant votre songe, vous pouvez venir voir la musique de Koan chez moi.

Écrit par : MrBlue | 15/03/2006

En attendant votre songe, vous pouvez venir voir la musique de Koan chez moi.
Nouveau morceau ! Livré ce jour pour nous.

Écrit par : MrBlue | 15/03/2006

En attendant venez voir de la musique de Koan chez moi.
Nouveau morceau ligne, livré pour nous ce jour.

Écrit par : MrBlue | 15/03/2006

désolé pour les doubles commentaires supprimez-en un sur deux ainsi que celui-ci.
Merci

Écrit par : MrBlue | 16/03/2006

non, ça me fait toujours rire, les doublés...

Écrit par : Fleur | 16/03/2006

Fidèle à vous même, votre note est très agréable à lire... La mélancolie enchanterese dont vous nous faites part et le degout insondable face à la croute qui a osé vous toiser... De toute façon Fleur ne vous en faites pas, quelques hommes ne sont pas encore dupe de ces apparences là, nous voyons bien laquelle des deux est la plus belle et surement la plus interessante... Et pui si on aiguise suffisament son regard, on ne fait plus tant attention que ça aux habits... mais peut être est-ce moi qui suis un peu bizarre...

Écrit par : sios | 16/03/2006

Bizarre est tout ce qui m'importe ! Mercipour ce baume au coeur, Sios !

Écrit par : Fleur | 16/03/2006

Votre texte est superbe. On sent frémir une âme noble et rigoureuse et une grâce vraiment vivante à travers vos écrits. Le mystère des pyramides, c'est d'avoir elevé les bâtiments de la mort plus haut que le sang des vivants asservis à leur construction. De ces merdes orgueilleuses, il ne reste désormais que des vestiges pour abriter des lézards, des chacals et des touristes rubiconds. le secret des pyramide, c'est voilà : Ce qui arrive aux rois qui confondent noblesse et prétention : des fléaux et des ruines !
Initiation achevée. l'histoire s'est faite dans le desert par la suite, tandis que cet empire s'enfonçait dans la poussière et l'oubli. Vive les petits nomades qui survivent aux hyperstructures géantes SAUVES PAR LEUR INSIGNIFIANCE MEME ! Ainsi parlait Morglu....
Saluez votre compagnon pour moi.

Écrit par : koan | 16/03/2006

C'est toujours un plaisir Fleur...

Écrit par : sios | 16/03/2006

@koan
C'est qui Morglu... ?

Écrit par : MrBlue | 16/03/2006

@koan
Qui est Morglu... ?

Écrit par : MrBlue | 16/03/2006

Koan, merci, ce que vous dites de moi me touche, et merci pour ce secret des pyramides désormais percé !!
Quant à Morglu, sans doute un vague parent de Zarathoustra ?
Sios : and so on !

Écrit par : Fleur | 16/03/2006

M A G N I F I Q U E !!!!!!!
Cette bannière, Bravo Fleur.

Écrit par : diablo | 16/03/2006

Fleur, je ne vais pas m'attarder sur le thé, qui provoque chez moi oedèmes de Quincke et congestions respiratoires mais sur la fin de votre phrase-pivot dans cette note: "...les hommes sont dupes des apparences"... euh, un lien avec ta nouvelle bannière?

Écrit par : Le Klebs | 16/03/2006

miroir, miroir???
euh, très belle note sur les saveurs mais qu'est-ce que les hommes ont à voir avec l'arrogance des femmes..riches ou pas d'ailleurs?

Écrit par : michele | 16/03/2006

C'est écrit blanc sur bleu, michele, l'arrogance de ces femmes vient du fait que la plupart des hommes sont éblouis par une femme qui en met plein la vue avec son fric. Beaucoup d'hommes sont extrêmement sensibles à ça et décrète "classe" ou "belle" une femme dont les fringues sentent le fric, et dont le visage est soigné sophistiqué argenté voilà vous voyez ce que je veux dire ?
Et oui, le Klebs, ma bannière fait partie de ma campagne de pub ou de raccolage, j'ai sacrifié ma légendaire sobriété pour tenter de faire croire que mon blog est un blog qui bouge.
Merci Diabolo.

Écrit par : Fleur | 16/03/2006

PS michele : comme elles le savent, elles sont très sûres d'elle quand elles ont de l'argent, et ne peuvent même pas imaginer qu'une fille sans argent peut être une rivale...

Écrit par : Fleur | 16/03/2006

je rajouterais, dans le sens de Fleur, que ces pauvresses (d'esprit cela s'entend et par manque de chance egalement) n'attirent elles aussi qu'un seul genre de gars, le même genre 'm'as-tu-vu' qui en dehors de leur porte feuille sont aussi intéressant q'une brique et, pas toujours mais souvent, à peu prés aussi fin...
et diablotine n'as pas tort concernant la bannière, en tout cas ça change pas mal... :-)

Écrit par : sios | 16/03/2006

Bah à côté de tout ça, ma tisane me paraît bien insipide.

Écrit par : mimylasouris | 16/03/2006

Merci pour ce voyage tout en senteurs!!!

J'ai beaucoup aimé ta phrase :
"Mais nue je suis plus belle que toi, vilaine, et tu le sais aussi."
Est-ce que je me base là-dessus pour affirmer que ta note n'a rien de triste ? Peut-être bien !

Écrit par : kti | 18/03/2006

Tu as raison ;-))

Écrit par : Fleur | 18/03/2006

Evidemment ! ;-)

Écrit par : kti | 18/03/2006

Les commentaires sont fermés.