Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/01/2006

Ring amer

Mercredi 4 janvier 2006.

 

            Je suis remontée sur le ring un soir de décembre, mais la boxe ne voulait plus de moi. Mon direct gauche est définitivement mort et ma garde bancale, depuis ma fracture du coude. J’avais laissé trois boxeurs aux dernières séances de l’été, j’en ai retrouvé dix nouveaux, trop verts encore pour l’esprit de la boxe. Les sacs d’entraînements n’étaient pas à leur crochet, la glace avait été voilée et le ring divisé en quatre. Assauts rapprochés après un échauffement militaire.

            Au retour j’ai suivi à pied la rigueur topographique de la ville, outrée qu’elle ne se plie pas à mes humeurs, scandalisée qu’elle ne crée pas de colimaçons protecteurs, d’avenues aérées ou de secrètes ruelles pour m’épouser comme il faudrait.

10:25 Publié dans Boxe | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

tout vient à point à qui sait attendre... Vou verrez, Fleur, lorsque vous commencerez à retrouver vos sensations et votre technique la joie en sera encore plus importante... Pour le plus grand malheur de vos adversaires... courage...

Écrit par : sios | 04/01/2006

Salut Fleur. Ton retour sur le ring et dans l'odeur du camphre méritait bien un retour sur les blogs de ma part. Bonne année à toi : je ne sais que te souhaiter alors je me fends d'un classique : santé-bonheur (on dirait le titre du plus mauvais magazine depuis Rustica mais bon...).

Quant à la typographie de la ville, je regrette souvent, pour ma part, l'absence de marches dans la plate Lille. Je ne sais si c'est pour la sudifier un peu mais j'adorerais découvrir des marches planquées au détour d'un porche, menant à une colline assez verte où l'on surplomberait la ville-plaine.

Écrit par : KLB's back | 04/01/2006

Les escaliers, c'est mon péché mignon, Klébadoré ! Je te souhaite à mon tour joie-amour-fric-sensations-glamour-frissons, pour éviter de tomber dans le ringard comme toi (mais je frôle le titre raccoleur des horoscopes). J'attends tes réponses au questionnaire "sept", d'ailleurs et ce matin je suis allée faire un tour chez toi : toujours rien.
Sios, j'espère que vous êtes toujours visionnaire, j'étais tellement déçue par ce retour en salle de boxe...

Écrit par : Fleur | 04/01/2006

Mon questionnaire? Je l'ai fini avant la fin de l'année 2005, histoire de ne pas être obligé de mettre dans mes résolutions "remplir un questionnaire long et compliqué".
A vrai dire je croyais te l'avoir envoyé par mail ce questionnaire sur lequel j'ai bossé comme un maudit, y alternant gestes précis, baclages en bonne et due forme, mauvaise foi et sudation! Je ne pense pas avoir conservé de copie de ce courriel mais si je ne m'abuse (à moins que le THC ait vidé mon corps de toute notion du temps), je l'ai également fait parvenir à Axelle. Cette dernière pourra peut être te le retransmettre...Steup'Axelle, dis-moi que tu as conservé ce fichu mail. Si tel n'est pas le cas, je serais dans l'obligation de réitérer l'exercice, ce qui fait de l'année 2006 l'année de tous les dangers. Je commande pour mon post-Noël : de la part d'Axelle de l'aide et de la part de Fleur, de la patience.

Écrit par : KLB's | 04/01/2006

Pas de problème : ) En fait tu as fait une petite erreur dans l'adresse mail de Fleur... Ceci explique cela.

Écrit par : Axelle K. | 04/01/2006

Attendez un peu que Fleur retrouve force et technique, et on va assister à une volée de bois verts...

Écrit par : Pulsar | 05/01/2006

et maintenant?

Écrit par : Le Klebs | 13/01/2006

Les commentaires sont fermés.