Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/11/2005

La guerre des boutons

Mardi 22 novembre 2005.  

Un groupuscule de lycéens croit investir mon blog et m’y faire sentir comme je suis méchante autant qu’aigrie, sous prétexte que je n’ai pas voulu, il y a quelques jours, féliciter un couple des leurs, pour ses 365 jours de captivité. Je les plaignais quand il fallait s’extasier ! Je ne suis pas allé sur leur blog-cellule les observer, à travers les barreaux, cocher les cases de leur calendrier. Je les ai laissé à leur fête, me contentant de réagir chez moi à ce message laissé chez moi par de parfaits inconnus. Mais ils sont capricieux, ils réclament en trépignant qu’on viennent les visiter, qu’on les admire, sans avoir aucun avis défavorable sur leur impérieuse demande. Ils reviennent vérifier pourquoi on n’a pas prêté allégeance, ils nous traquent. De crise d’hystérie de femelle en crachats de gamins surexcités, c’est la guerre des boutons !

Mais enfin, on n’est pas sérieux quand on a dix-sept ans, on chevauche des Harley, on ne célèbre pas une année de mariage bourgeois !

10:40 Publié dans Ring | Lien permanent | Commentaires (19)

Commentaires

Bravo fleur ! Merci ! Petit texte trés sympathique...
Le combat est fini. Au 5e round, Fleur a gané par double K.O. Lorsque ne sait pas bien combattre on ne va pas défier des champion(ne)s sur leurs terrains.

Écrit par : sios | 22/11/2005

Ce qu’on raconte aux enfants à propos des fleurs !

Écrit par : diableauvent | 22/11/2005

héhéhé, j'adore !

Oh god ! les sauvageons sont conformistes ! brrr... mais où va l'monde, ma p'tite dame ?! :)

Écrit par : Alinoee | 22/11/2005

Et Fleur de retomber en enfance et de ressortir le colt remisé depuis tant d'années... Tu souffles sur le bout avec un air mystérieux après avoir tiré, comme les vrais cowboys?

Écrit par : Klbs | 22/11/2005

Ouais Fleur t'as gagné ! Quelle victoire, on voudrait être à ta place. Mais s'il te plaît je te demande d'effacer le commentaire insultant nous concernant, Marion et moi (sur le message dont tu as fermé les commentaires, à juste titre d'ailleurs). Tu es responsable du contenu de ton blog, et, lycéens ou pas, tu pourrais avoir des histoires. Arrange-toi au moins pour que le nom de mon blog ne soit plus associé à des mots blessants, s'il-te-plaît, ou je devrai en référer à Philippe Pinault, merci. En espérant que cette guerre des boutons soit le point d'orgue d'une bataille acharnée que tu mènes avec brio depuis le début,
Simon.

Écrit par : Simon | 22/11/2005

Mon Simon,
C'est ta choupinette poulette qui a lié nos blogs à jamais en débarquant ici un beau jour pour réclamer des félicitations. Nous avons délicatement évité d'aller ternir votre bonheur sur votre blog, mais nous avons réagi entre nous sur ce que nous venions de lire ici CHEZ MOI. Vous ne pouvez pas empêcher les gens de discuter. A ce propos je n'ai fermé aucun commentaires ici. En revanche tu as effacé le message que j'avais mis chez toi dans l'espoir d'apaiser la colère infondée. Préviens qui tu veux mais ne prétends pas empêcher les autres de dire ce qu'ils pensent. Ta dictature, tu l'instaureras quand ta moustache aura poussé, jeune homme.

Écrit par : Fleur | 22/11/2005

Ton message n'a pas bougé (!), et les commentaires de la note sont bien fermés, va voir par toi-même ! (>http://fleursurlering.hautetfort.com/archive/2005/11/07/par-la-fenetre.html#comments). Je trouve que je suis poli avec toi, alors peut-être qu'il serait temps d'arrêter l'argument selon lequel je suis plus jeune que toi donc tu m'écrases, ça n'a rien à voir avec le sujet. S'il-te plait, je te demande de retirer de la Toile les commentaires à l'intérieur desquels nous avons été traités de "cons". Cette demande au contraire n'a rien de dictatoriale, elle repose sur pincipes simples énoncés dans la loi française. Vous avez bien sûr le droit de discuter, d'ailleurs vivent les blogs, mais j'ai le droit, en tapant le nom de mon blog sur google de ne pas tomber sur des commentaires de gens qui m'insultent. Il suffit de rayer le mot. Ensuite, il y a le lien "déclarer un contenu illicite" en bas de ta page.

Écrit par : Simon | 22/11/2005

Si tu ne veux pas d'insultes, ne la provoque pas. Je n'effacerais rien. Je n'ai rien fermé et à ma connaissance personne ne peut fermer les commentaires à ma place. Rien n'est illicite sur ce blog. Je me fiche de ton âge.

Écrit par : Fleur | 22/11/2005

(Oui, le Klebs, je souffle dessus juste après ! Toi aussi ?)

Les commentaires sont automatiquement fermés au bout de X jours. Vous avez eu de la chance, Simon, toi et tes comparses, de trouver la porte ouverte, ce soir c'eût été trop tard !

Écrit par : Fleur | 22/11/2005

Ce n'est pas le fait, Fleur que tu n'ai pas voulu mettre de com qui m'a blaissé, mais ta réaction.
Je ne me relance pas des des débats impossible, j'ai déja fait ma photothérapie, et je détéste les gens qui jugent sans connaitre.

Écrit par : Marione | 23/11/2005

"On chevauche des Harley, on ne célèbre pas une année de mariage bourgeois ."

Ah oui, la Harley Davidson, voilà queque chose de vraiment révolutionnaire et non-conformiste. Le mot "groupuscule" n'est pas mal trouvé non plus; cela me fait penser à certains discours de grands dirigeants socialistes ou centristes doués d'une grande vision politique. Méhaignerie par exemple. Bravo! quelle classe!

Écrit par : Guillaume | 23/11/2005

Profs et lycéens macèrent dans le même bain.

Écrit par : Fleur | 23/11/2005

Marione, je n'ai pas voulu te blesser. Ma réaction était contre le couple "établi", autant que contre cette intrusion sans se présenter, surtout que j'avais lu ton message aussi sur la note grave d'une "amie de blog" qui avait de sérieux soucis. En ce qui concerne le couple c'est une question de point de vue, je ne change rien à ce que j'en ai dit.

Écrit par : Fleur | 23/11/2005

Fleur, je remarque que vous ne répondez pas à ma remarque sur votre conformisme pseudo-rimbaldien, qui saute pourtant aux yeux.

Écrit par : Guillaume | 24/11/2005

et vous me sommez de répondre ?

Écrit par : Fleur | 24/11/2005

Il suffisait de lire le reste de ce blog pour savoir à quoi renvoyait la Harley en clin d'oeil !...

Écrit par : Passant par ici... | 24/11/2005

Fleur, je pense que votre réponse est claire : aucune de nous n'a voulu faire du tort à l'autre, donc passons, et ne perdons pas notre énérgie à se chiquaner.

Sios, arréter d'employer des mots comme "round, combat, guerre" : nous ne sommes pas sur un plateau de télé-réalité américain, merci.

Fin ?

Écrit par : Marione | 24/11/2005

Une passante-lectrice attentive, c'est toujours précieux !
Marione, c'est très sage, restons-en là...

Écrit par : Fleur | 24/11/2005

Marione, n'ayant ni la télé ni aucune passion pour les états unis, merci de ne pas m'y comparer.

Écrit par : sios | 24/11/2005

Les commentaires sont fermés.