Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/11/2005

La squaw

Mercredi 9 novembre 2005.

Cent-dix kilos de bajoues, à vue d’œil, et zippé sous toutes les coutures de cuir. J’ai tout de suite su que c’était ma petite gueule qui ne lui revenait pas. Je n’aurais pas dû tourner autour de sa Harley-Davidson avec un œil lubrique. J’avais dix-sept ans, c’était à Paris, ma mère m’avait dit pas le quartier des Halles, mais c’était un raccourci et j’étais avec une amie. Sur le trottoir, la Harley me faisait les yeux doux, et je voulais juste montrer les chromes reluisants du moteur en V à cette amie. Et aussi les lacets de cuir au guidon. Je ne pouvais pas savoir que le biker ne la quittait jamais des yeux, pas même pour engloutir ses cinq litres de bière, en plein après-midi d’été.

Il est sorti du café avec sa dégaine de cow-boy, je me souviens que j’avais deux nattes et que je me sentais squaw de carnaval. La fille avec qui j’étais a juste dit Fleur ! mais elle ne m’a pas laissée tomber, c’était une fille stoïque.

Je ne sais pas comment ça m’est venu, question de survie, peut-être, le type était à deux pas, les sourcils froncés, mais pas une goutte de sueur, rien que de la détermination, j’ai pris mes armes de fille, je n’étais pas boxeuse à l’époque, j'ai dit elle est à vous, cette Electra ? et donner le nom savant de sa moto était une façon subtile, vous en conviendrez, de lui faire comprendre que je partageais sa passion.

Je l’ai senti déstabilisé, j’ai porté aussitôt le coup de grâce : Je peux la prendre en photo ?

Il l’a déplacée lui-même, pour m’offrir un meilleur angle, et pour lui prouver qu’il avait raison de se mettre en quatre pour moi, je lui ai exhibé la ceinture Harley-Davidson que le beau gosse du lycée m’avait prêté pour les vacances. Ca a déclenché chez lui une longue et violente discussion intérieure, à en croire ses soupirs et ses sourcils froncés. Il avait l’air de peser le pour et le contre et précipitamment, comme pour s’interdire tout retour en arrière, il a dit Vous pouvez monter dessus pour la photo… Votre amie va la prendre ? Je l’aurais bien embrassé mais c’était un sacré morceau, je me suis contenté d’enfourcher son Electra Glide Classic, le biker a reculé de trois pas pour sortir du champ, et mon amie a immortalisé la scène.

Sur la photo j’ai un sourire victorieux, elle est restée longtemps punaisée au mur au-dessus de mon bureau, c’était l’année où j’ai lu tout Maupassant.

Commentaires

Dans mon adolescence, j'ai eu le rêve de la moto. Les missiles futuristes, intégralement carénés, et le pilote en costume de nouveau guerrier, carapace de cuir, de métal et de carbone sur le dos. J'ai même pris quelques leçons de conduite, mais j'ai tout laissé tomber du jour au lendemain, pour une raison secrète dont on pourra éventuellement parler en privé.

Cette photo, Fleur, je l'imagine, et la cavalière a l'air très mignonne (elle est bien courageuse aussi).

Écrit par : all_zebest | 09/11/2005

All, je me souviens d'un début de nouvelle ou de récit, chez vous où il était question de deux amis motards, qui découvrait une ribambelle de nymphettes sur une plage,... Cette "carapace de nouveau guerrier", bien vu !
Je suis friande de secrets, j'attends donc que vous me le révéliez en privé !!!

Écrit par : Fleur | 09/11/2005

On peut voir encore ici la victoire de l'esprit sur la matière...

Écrit par : sios | 09/11/2005

Soit dit en passant, puisque je relis le texte... je me plais beaucoup à vous imaginer à 17 ans avec les nattes sur le coté en tenant tete à ce monsieur... le texte est charmant...

Écrit par : sios | 09/11/2005

Merci...

Écrit par : Fleur | 10/11/2005

Une ceinture Harley et des nattes ?! Oh my god, j'adore ta dégaine, tu m'aurais plu... à dix sept ans. ;)

Écrit par : Alinoee | 10/11/2005

Tu me fais rire, Alinoee ! J'ai changé de look, mais je te plairais aussi beaucoup maintenant ;-))

Écrit par : Fleur | 10/11/2005

Je n'en doute pas une seconde !
Changer de look ? Dois je comprendre que tu as depuis recyclé ta boucle Harley en barette pour les cheveux ? ;))

Écrit par : Alinoee | 11/11/2005

Appel aux lecteurs de Fleur-nattes-au-vent:

Suis-je vraiment le seul à vouloir que la photo de la squaw chevauchant fièrement son destrier mécanique soit affichée sur cette page??

Écrit par : Pulsar | 12/11/2005

héhéhé... j'en attendais pas moins de toi ;)

Écrit par : Alinoee | 12/11/2005

Cher amis, la Star du Ring vient de nous démontrer - s'il en était nécessaire - qu'elle maîtrise parfaitement l'art de l'esquive...

Écrit par : Pulsar | 13/11/2005

"waow", c'est le seul mot qui me vient après une lecture à la fois amusée et attendrie.

Quel aplomb du haut de tes 17 ans !

Écrit par : Axelle K. | 14/11/2005

Cela s'appelle l'audace des timides...

Écrit par : Fleur | 15/11/2005

Les commentaires sont fermés.