Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/07/2005

Le noir et le blanc

Lundi 18 juillet 2005.
Il y a le poissonnier blanc et le poissonnier noir. Ils se partagent la semaine pour régner tour à tour sur leur étal de glace pilée. Ils arrangent chacun à sa façon les poissons frais après une rapide toilette mortuaire. Le blanc me dit qu’il les tourne vers La Mecque. Je ris. Le noir ne commente jamais aucun de ses gestes. J’accorde mon silence au sien. Il taille les filets sous mes yeux. Lorsqu’il a fini, je paie, il me tend le sac de plastique bleu avec ce sourire qui me le rend plus précieux que le poissonnier blanc. Il me dit au revoir avec cette voix grave comme un combat de boxe.

Les commentaires sont fermés.