Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/06/2005

Trente minutes dans la vie d'un escalier

Mardi 14 juin 2005.
A l'heure qui brûle, hier, sous les platanes, face à l'escalier de pierre aux vingt-quatre marches. S'il est de guingois, c'est pour compenser la démarche chaloupée des clochards qui l'empruntent. Je brûle une pelote de nerfs et cinq longues minutes à observer la descente hasardeuse de l’ivrogne de douze heures douze. La légèreté de la fille à volants de douze heures dix-sept me remet le cœur à l’endroit. Le ballon de foot de douze heures dix-huit ne touche qu’une marche sur sept, bientôt suivi d’une bonne dizaine de paires de jambes d’enfants. Le type de douze heures vingt porte une cravate sombre et une sacoche de cuir. Les deux vieilles femmes de douze heures vingt-huit m’évoquent les santons d’une crèche provençale. Si la jeune-femme de douze heures vingt-neuf lâchait son landau, elle donnerait à ces marches sans prétention une tournure très Cuirassé Potemkine. Le chien vagabond de douze heures trente me remarque sur mon banc. Il passe son chemin. A douze heures quarante-deux, c’est moi qui lève le camp. Je remonte l’escalier de pierre pincé entre deux immeubles. J’écoute les éclats de voix, je devine dans la touffeur des cuisines les drames domestiques.
Il fait chaud, je voudrais une robe cousue de fil blanc.

Commentaires

Et vous disiez que ce blog s'essoufle ? C'est justement là qu'il es t le meilleur, dans l'observation à la fois anodine et mystérieuse d'un coin de rue ou d'un bout d'escalier, pour nous qui ne savons plus voir qu'en synthèses et résumés.

Écrit par : Ludovic | 14/06/2005

Vous êtes gentil, merci Ludovic !

Écrit par : Fleur | 15/06/2005

Bonjour, Fleur. Votre note m'a évoqué les Pentes de la Croix Rousse, à Lyon, endroit que j'aime beaucoup.

Sinon, à part ça, accepteriez vous de répondre au questionnaire qui figure sur mon blog ?
http://all-zebest.hautetfort.com/archive/2005/06/15/questionnaire_de_lecture.html
A bientôt !

Écrit par : all_zebest | 15/06/2005

Je sens que je vais revenir ici assez souvent aussi.
C'est un bonheur inattendu de vous lire, de lire le regard que vous portez sur ce qui vous entoure.
Vraiment très beau... Merci!
Merci de continuer...

Écrit par : kti | 15/06/2005

Oui, All, j'arrive dès que j'ai un moment ! Merci kti, c'est réciproque : la découverte de Zarbrzarbi m'a enchantée, j'espère que tout le monde cliquera sur ce lien !

Écrit par : Fleur | 16/06/2005

Allez je me lance dans le commentaire littéraire, ça va me dérouiller un peu les cerneaux de mon cerveau :
""Observation minutieusement vague (dépecer oui, mais des anonymes) à la Perec...Ben non pas Georges, Marie-Josée Perec, avec son chronomètre et ses fuites étourdissantes.""
Demain, j'arrête...promis!

Écrit par : Lou Klebsou | 16/06/2005

Bravo pour cette tentative, le Klebs ! Les Belges m'épateront toujours...

Écrit par : Fleur | 16/06/2005

j'ai bcp aimé.

Écrit par : la konchita | 17/06/2005

Merci, Fleur ! A bientôt.

Écrit par : all_zebest | 17/06/2005

Il est magnifik ce texte bravo! Et original en plus
Viens faire le relais sur mon blog!

Écrit par : motus | 19/06/2005

Les Belges épatants...ça sonne "duo clownesque" mais je prends...Des playmates formidables et d'épatants Belges, couple de couples au carré bientôt dans votre ville.

Écrit par : L'Euklebs | 21/06/2005

Les commentaires sont fermés.