Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/05/2005

Image

Vendredi 21 mai 2005.
.
L’homme qui vit avec moi : Tu vois, avec un menton différent, des lèvres plus ceci et des yeux plus cela,… tu serais parfaite ! Ordure. Mais vérité.
Le même dit encore : Cette actrice-là, tu vois, je l’aime pas,… mais là, la photo est un peu hot… Le mensonge de la pose face au photographe devient vérité en sensation. Elle a été prise pour ça, et que cet homme-là se fasse avoir, ça me tue. Pouvoir de l’image. Manipulation du désir. Perversité.
Les types en salle de musculation, hier : travail de l’image de soi. Des miroirs à en devenir fou. Ils le sont. De leur corps. Notre petit groupe de boxe débarque parmi eux, exceptionnellement. Nous avons quelques exercices à faire, je suis la seule femme, les regards des Musclor ne me quitteront plus jusqu’à la fin de la séance. Leur sourire salace, leur serviette-éponge autour du cou, leur peau huilée. Ils ne savent pas que ce que j’aime chez mes boxeurs c’est une certaine personnalité et non leur corps. Par le truchement des glaces murales, je surprends leurs gestes qui me désignent. L’un d’eux reste campé devant moi pendant que je travaille mes adducteurs. Le prof de boxe le regarde, et pour le simple coup d’œil qu’il lui jette, et qui aurait dû le réduire en poussière, adoration immédiate de mon boxeur.
En ce qui me concerne, tout ce qui brille sera voué aux gémonies.

Commentaires

Quand est-ce que tu veux que je te montre ce que c'est qu'un vrai mék bébé, il est temps de te montrer qui est le patron mademoiselle I...
Un bon petit coup derrière les... oreilles et tu vas voir comment ton punch va swinguer du droit.

Écrit par : Newbie Ocean | 25/05/2005

Newbie, petit prétentieux, tu me fais rire, mais pourquoi "mademoiselle I" ?

Écrit par : Fleur | 26/05/2005

Toutes les femmes qui ne sont pas (encore) miennes sont célibataires.

Écrit par : Newbie Ocean | 26/05/2005

C'était le "I" qui suit "Mademoiselle" qui m'étonnait. Tu es effarant !

Écrit par : Fleur | 27/05/2005

La je rigole! Pas de la note, tres bien comme toujours, mais pour une fois, l'echange de commentaire a eclipsé mon émotion !
"Toutes les femmes qui ne sont pas (encore) miennes sont célibataires." Et si jamais on est pas encore tiennes, mais pas célibataire non plus, on est quoi? Une non femme??

;)

Écrit par : eliza | 29/05/2005

Justement, si tu n'es pas mienne, tu es de facto célibataire.

Je vais aller voir ton blog.

Écrit par : Newbie Ocean, se pourléchant les babines. | 29/05/2005

Les commentaires sont fermés.