Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/04/2005

Les belles vacances

Mardi 26 avril 2005.
Départ prévu hier matin pour trois jours de vacances chez des amis, à une heure et demie de route de chez nous. La bonne humeur, les bagages vite faits, la 106 et ses pneus neufs, nous démarrons en fin de matinée plein d’entrain malgré la pluie. Vingt minutes plus tard, le moteur soupire à fendre l’âme, il gémit sur un ton de tragédien qu’il ne tiendra pas : demi-tour, dans la même bonne humeur, malgré la déception. Que c’est bon cette force qui nous vient de plusieurs années sans fric, de quelques journées de ventre vide, en fin de mois, cette force qui nous rend heureux malgré tout. A notre retour au point de départ, les immeubles semblent se moquer de nous : « Regardez ces petits imbéciles qui prétendaient partir en vacances comme tout le monde… » Le plus difficile est de téléphoner aux amis pour leur expliquer que malgré notre bonne volonté nous n’arriverons jamais chez eux. Hé bien, vacances at home !

Commentaires

Bon, ce sont des choses qui arrivent... Parfois ça peut même être mieux que ça en a l'air. Je compatis et je mets un lien vers ton blog depuis le mien : )))

Écrit par : Axelle K. | 26/04/2005

Pouf pas chance..
c'est toujours un peu comme ça les voitures...
je suis sûre que vous avez trouvez comment mettre à profit vos vacances quand même :o)

Écrit par : hypo | 26/04/2005

Merci pour vos paroles consolantes, et merci, Axelle pour le lien, j'avais l'intention de rajouter ton blog à ma liste, voilà qui est fait.

Écrit par : Fleur | 27/04/2005

ça c'est très sympa : )

Écrit par : Axelle K. | 27/04/2005

Les commentaires sont fermés.