Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/04/2005

Espionne

Mercredi 20 avril 2005.
L'effarante bêtise d'une partie du monde occidental en découvrant le Cardinal Ratzinger as Benoît XVI au balcon : ils prennent tout ceci comme une élection politique. Le mot élu leur a sauté aux yeux, ils en oublient la dimension spirituelle du ministère. Rien à voir avec la démocratie, donc rien à voir avec un quelconque besoin de séduire les uns, flatter les autres, s'adapter à son électorat. Quelle haine, d'emblée, envers lui.
On m'a fait voir plusieurs épisodes d'Alias, la série télé, à la suite. Depuis, le moindre de mes gestes devient celui d'une espionne sur le qui-vive. Ouvrir une bouteille d'eau, préparer le dîner, marcher dans la rue, chercher un démaquillant dans les rayons d'un supermarché... Tout prend une importance démesurée, un regard insistant devient une menace de mort, je change d'itinéraire pour semer ce drôle de type qui me suit depuis le dernier carrefour, et cette fille moulée de noir, pourquoi a-t elle jeté un objet à la poubelle justement au moment où j'allais passer devant elle ? Mon voisin a de drôles d'horaires, je suis persuadée qu'il est un espion pour une agence ennemie. Il me manque les perruques de Jennifer Garner et sa dextérité, mais je vous jure que je suis en plein dedans. J'ai conscience de mon ridicule, mais je trouve ma vie trépidente en ce moment...

Commentaires

Méfies-toi aussi des personnes qui fréquentent ton blog: les commentaires qu'ils y laissent sont peut-être piégés...

Écrit par : Jack Bauer | 20/04/2005

Nannnnnnn, pas les perruques!!! Elles sont immondes!!! Quoi que j'ai un petit faible pour la rouge :D

PS: Fais aussi attention à Echelon lol, qui sait tu es peut-être épiée... Ils doivent connaître la marque de ton shampooing (antipélliculaire & cheveux gras, t'abuses quand même!!! Doivent bien se poeler)

Écrit par : Traci - décoloration à l'acide | 21/04/2005

Arrêtez, je suis déjà parano, si maintenant je dois me méfier des messages et prendre mes shampoings avec mille précautions, je suis morte. Moi j'aime bien ses perruques...

Écrit par : Fleur | 22/04/2005

D'ici là a ce que tes énnemis injecte a la serigune de l'arsenic dans les oranges que tu choisis prudement a l'intermarché...

De deux choses l'une, soit tu créé un logiciel dans lequel tu rentres toutes les adresses de primeurs de ta région, et qui t'en choisis une aléatoirement quand le moment des courses est arrivé; soit tu fais en sorte de ne pas avoir d'énnemis. ouille!

Écrit par : eliza | 24/04/2005

Tu rigole, Eliza, mais je fréquente le même marché aux fruits et légumes depuis huit ans, et j'en arrive à me dire que je dois perdre toutes mes habitudes pour brouiller les pistes de mes ennemis ! Pathétique...

Écrit par : Fleur | 24/04/2005

Les commentaires sont fermés.