Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/04/2005

En talons hauts

Vendredi 15 avril 2005.
Elle fait ce geste-là avec ses cheveux, et elle s’assied au piano. Elle joue en talons hauts. Je lui tourne autour, elle s’est retirée dans son monde de notes, j’observe son geste du menton, les tensions qui traversent son corps, tout ceci est mystère, les musiciens sont magiciens à mes yeux. L’arabesque de ses bras. Je la dévisage dans le reflet de son piano vernis noir. Le support des partitions coupe son visage en deux. Ma polonaise joue Chopin. Je me dis : « Chopin c’est trop romantique pour moi. », je crois pouvoir la regarder sans me brûler. J’ai l’air crâne mais je vacille. Je finis par m’asseoir à la table où nous avons bu un thé, juste avant, je pose la tête sur mes bras croisés, et je pleure. Lorsqu’elle s’arrête, elle a le regard d’un boxeur sonné. Elle aperçoit mes larmes et elle s’écrie : « Je t’ai fait aimer Chopin ! ? »

Commentaires

Que lui as tu répondu ?

Écrit par : hypo | 17/04/2005

En réalité ce n'était pas seulement Chopin qui me touchait, c'était elle jouant Chopin... Mais depuis je suis moins catégorique dans mes à priori !

Écrit par : Fleur | 18/04/2005

Wouaaaaaaaaa....... Où est mon amie d'enfance devenue pianiste??? Vite, mon botin!!!

Écrit par : drass | 28/04/2005

Les commentaires sont fermés.